Agent de developpement culturel en milieu rural

forum de conseils et d'entraides des étudiants en licence pro ADCMR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Festival Rencontres...à la Caùmpagne

Aller en bas 
AuteurMessage
jc
Invité



MessageSujet: Festival Rencontres...à la Caùmpagne   Jeu 13 Juil à 15:30

9èmes Rencontres…à la Campagne
Festival de cinéma à Rieupeyroux (Aveyron)
7, 8, 9 et 10 septembre 2006


Au programme cette année

Jeudi 7 septembre

21h00 – salle de cinéma

Soirée Tony Gatlif :

- Transylvania (avant-première)

- Swing

En présence du réalisateur ( à confirmer)

Vendredi 8 septembre


10h00 - Salle de cinéma

- Reprise SWING

14h30 – salle de cinéma

- Rétrospective documentaires Vittorio de Seta

- I dimenticati
- Un giorgini in Barbagia
- Pastori di Orgosolo
- Pescherecci
- Parabolo d’oro
- Contadini del mare
- Isole di fuoco
- Lu tempu di li pisci spata
- Sulfarara
- Pasqua in scicilia

En présence de François Amy de la Bretèque enseignant à l’université Paul Valéry – Montpellier



21h00- Salle de cinéma

Cinéma Iranien
Abbas Kiarostami

- Où est la maison de mon ami

- Le goût de la cerise

( en présence de Mojdeh Famili, spécialiste du cinéma iranien et de Stéphane Goudet critique aux Cahiers du cinéma

21h00 - Marché couvert

Soirée Iciar Bollain

- Te doy mis ojos
- Flores de otro mundo

En présence de la réalisatrice (à confirmer)

Samedi 9 septembre

10h00 - Salle de cinéma

Cinéma Iranien
Abbas Kiarostami

- Le Passager
- Au travers des oliviers

( en présence de Mojdeh Famili, spécialiste du cinéma iranien et de Stéphane Goudet critique aux Cahiers du cinéma)

14h30 – salle de cinéma
Productions en région :

Un Ilot dans la tempête
Le Momouth Poblaski
La Quille
Aotearoa, terre de guerriers

En présence des réalisateurs

21h00 - Salle de cinéma

Soirée Kerven Delépine

AAltra
Avida (avant-première)

En présence
De Stéphane Elmadjian, monteur du film Avid

21h00 - Marché couvert

Nuit du court métrage

En présence des réalisateurs Mathieu Robin et As Thiam


Dimanche 10 septembre

10h00 - Salle de cinéma
Reprise AALTRA

Programme Jeune public

15h00 – salle de cinéma

Gbanga-Tita (7min.)

La Montagne aux bijoux
programme de courts-métrages d’animation iraniens
( intervention de Mojdeh Famili)

16h30 – salle de cinéma

Le chien Jaune de Mongolie


21h00 – salle de cinéma


Soirée clôture Monty Python

La vie de Bryan

( en présence de Terry Jones, réalisateur et membre des Monty Python ou de John Loyd spécialiste des Monty Python)








Les Rencontres…à la Campagne, c’est aussi…

DES APEROS CONCERTS ET DES ANIMATIONS (gratuits) :

Jeudi 7 septembre :
18h00 : El Tchadaï (chanson tzigan)

Vendredi 9 septembre :
18h00 : Les ennemis intimes (blues)

Samedi 10 septembre
18h00 : L’art à Tatouille (sonoritélectroccitanes)

23h00 : Mystikali (reggae)

Dimanche 11 septembre :
12h00 : Zaman, Zaman (musique du monde)
18h00 : Les Julots (Chanson)



Dimanche 11 septembre à partir de 15h00 :

Démonstration/initiation jonglage et diabolo par Jean-Daniel, Erwan et Etienne.








Une exposition




De Broadway à Hollywood, le cinéma de Guy Brunet.

Guy Brunet raconte et peint inlassablement l’épopée du cinéma des années 30 aux années 60. Né en 1945 à Viviez, près de Decazeville dans l’Aveyron, il suit avec passion durant toute son enfance la programmation du Cameo, une salle de cinéma exploitée pars ses parents jusqu’en 1963.
Guy Brunet peint à la Glycéro sur des supports de fortune des interprétations d’affiches de films, images singulières où se mêlent avec bonheur figuration et typographie ainsi que des figurines du Gotha Hollywoodien.




Un stage

Vendredi 8 et dimanche 9 septembre
À LA PLACE DE L’AVEUGLE ou POURQUOI UN PLAN PLUTOT QU’UN AUTRE ?
Stage animé par Yves Caumon

Pour un réalisateur, chaque film, chaque séquence, chaque plan est un carrefour. Un carrefour entre des corps de métiers —le scénario, les acteurs, l’image, le son, la machinerie, la décoration, les costumes, le maquillage, le montage, le mixage, la production… Un carrefour entre des choix possibles, qui se présentent comme des choix concrets : quelle focale, quelle valeur, quel mouvement, quelles couleurs, quel contraste, quel jeu ? Ou encore : quelle atmosphère, quel rythme, quel volume, quel ton… ?
Il faut bien garder à l’esprit que chaque acte de mise en scène est effectué dans l’incertitude, bien avant que le film ne soit terminé, visible, offert au commentaire. La mise en scène n'est pas une science exacte, sauf peut-être, quand les films sont finis. En attendant il faut s’orienter, faire des choix, prendre des paris. Alors c’est davantage une affaire de stratégie, de ruse, d'intuition, de chance, face à l'aléatoire. Un choix de mise en scène est opéré dans le noir. On pourrait dire qu’un metteur en scène travaille en aveugle.
Essayons de nous mettre à la place de cet aveugle. Essayons, comme lui, de ne rien savoir ou presque. Imaginons quoi faire, quel parti prendre, dans un double mouvement. Le premier à partir du montage : à l’examen de séquences montées, tentons de comprendre ce qui a présidé aux choix premiers, ce qui les a motivés, rationnellement ou pas. Autrement dit : remontons du montage jusqu’au scénario. Essayons de tirer à la surface la logique particulière, tacite, inconsciente, d’un film, et du cinéma.
Et puis faisons le contraire, parcourons le chemin à l’envers. À partir d’un texte, de presque rien, cherchons le découpage, la mise en scène à venir. Explorons les voies qui s’offrent, poussons le plus loin possible, anticipons sur le montage. Jusqu’à apprécier, peut-être, la griserie de cette question : quel pari plutôt qu’un autre ?

N.B. : le montage d’un film est effectué après le tournage, il fait la « synthèse » des plans tournés, crée une continuité à partir de fragments séparés. Le découpage est l’opération inverse, qui divise, avant le tournage, l’espace et la durée d’un film en unités appelées plans.

Après des études à la Femis, Yves Caumon a été prmier assistant réalisateur pour Agnès Varda, Eric Barbier ou Jean-Paul Civeyrac. Il est également apparu comme acteur dans tois films de Arnaud et Jean-Marie Larrieu. Né en 1964, Yves Caumon vit et travaille à Gaillac, près de Toulouse.

Renseignements et inscriptions au 06.83.20.48.29 et au bureau 05.65.65.60.75.
Date limite d’inscription : 7 septembre.
30€ : plein tarif
15€ : étudiants, chômeurs



Renseignements Festival:

« Rencontres…à la campagne »
20, rue de la mairie
12240 Rieupeyroux
Tél : 0565656075/0683204829
courriel : rencontresalacampagne@wanadoo.fr

TARIFS :
Forfait festival : 20€
Ticket séance : 5€
Catalogue : 1€
Revenir en haut Aller en bas
 
Festival Rencontres...à la Caùmpagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecrire contre le festival taurin de St Priest Taurion
» Festival d'ovnis: une subvention inusitée
» Festival Etudiant Contre Le Racisme
» Un festival de Cannes diabolique ?
» médaille du festival de Sarcelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agent de developpement culturel en milieu rural :: Forum des acteurs culturel, professionnels, artistes, institutionnels et étudiants :: Annonces culturelles-
Sauter vers: